A propos de l'hypnose

L'hypnose souffre de l'image attachée à l'hypnose de foire. En même temps, elle se nourrit d'autres confusions ! Par exemple, rappelons que le mot sommeil s'est inspiré du dieu Grec du sommeil, Hypnos et que, en plus, le mot de transe très utilisé lorsqu'on parle de transe hypnotique, renvoie également à des domaines autre que le médical comme le mystique ou le religieux, de même qu'il a un sens péjoratif. On comprend alors toute la confusion qui existe autour de l'hypnose et de sa pratique !

Mais c'est oublier un peu vite que l'hypnose est un état de conscience naturel. Plus précisément, on parle de transe hypnotique. Or, il y a différentes états de transe. Pour la plus légère et la plus banale, c'est se concentrer sur un objet qui va ensuite permettre de rentrer en état d'hypnose. Plus simplement, nous pouvons citer un exemple de transe hypnotique légère : si j'ai l'habitude de suivre quotidiennement le même trajet en voiture, je m'habitue peu à peu à ses difficultés, si bien que, durant le temps de voyage, je pense à autre chose : je suis en transe hypnotique légère. C'est là un exemple concret de transe hypnotique courante qui induit un des éléments de définition de l'hypnose : elle est un pont entre le conscient et l'inconscient. L'état d'hypnose est donc cet espace entre ces deux états qui font, une fois réunis, que nous sommes un individu à part entière.

En résumé, l'état hypnotique correspond à une capacité cérébrale qui a une fonction au même titre que le langage. C'est donc bien une fonction naturelle du cerveau.

Ainsi on peut dire de l'hypnose qu'elle est peut être définit comme :

  • un état de conscience modifié ;
  • induite par la relation avec un Tiers (le thérapeute) dans le cadre d'une hypnose moyenne ou profonde.

Plus précisément, dans le cadre d'une hypnose à transe moyenne ou brève, c'est votre interlocuteur qui vous fait entrer en hypnose. Cette personne peut avoir plusieurs appellations comme hypnotiseur ou hypnotiste - ce dernier terme étant préféré par l'hypnose médicale afin de se différencier de praticiens de champ de foire !

Pour nous résumer à nouveau :

  • l'hypnose est une capacité cérébrale que nous avons tous ;
  • qui est mise en valeur par l'intermédiaire d'un tiers.

Ainsi, pour lutter contre les préjugés, il faut rappeler que l'état d'hypnose n'est pas l'état de sommeil ou d’inconscience ! Au contraire ! Il est une ouverture vers une nouvelle conscience.